CE QUE NOUS FAISONS

DISARM vise à réduire la résistance aux antibiotiques à travers la prévention des maladies et l’utilisation raisonnée des antibiotiques, afin de réduire le recours aux traitements antibiotiques dans l’élevage.

La résistance aux antibiotiques survient lorsque les bactéries s’adaptent pour survivre en réponse à l’utilisation des antibiotiques. Une fois cette résistance propagée à travers des populations de bactéries, les antibiotiques deviennent inefficaces pour traiter les maladies. Il s'agit d'un problème extrêmement complexe impliquant des mécanismes qui affectent la santé humaine et la santé animale. Des mesures doivent donc être prises par de nombreux secteurs différents, y compris la filière de l'élevage.

DISARM a encouragé divers acteurs et parties prenantes de l'élevage à travailler ensemble pour partager et promouvoir des stratégies de lutte contre la résistance aux antibiotiques pour :

Réduire le risque de propagation de la maladieen isolant et en traitant de manière raisonnée les animaux malades et en améliorant leur environnement pour minimiser les infections.

L'utilisation ciblée d'antibiotiques en utilisant le moins possible, mais autant que nécessaire, et en envisageant des options de traitement alternatives.

Promouvoir la santé animale par le biais de stratégies de prévention des maladies et de traitement rapide et approprié des maladies des animaux.

Améliorer la biosécurité en élevage, en réduisant les risques d'introduction ou de propagation de maladies dans les exploitations grâce à de bonnes pratiques d'hygiène.

Ces solutions seront efficaces et pratiques pour utiliser, maintenir ou améliorer le bien-être des animaux et maintenir la performance économique des exploitations.

Pour en savoir plus, explorez les autres pages de la section « À propos » ou recherchez la section Ressources.

Prenez contact

Site conçu par Ammac Design Ltd.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux…

Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne, au titre de la convention de subvention n ° 817591.